IMPORTANT : Nous réalisons toutes vos commandes depuis le site ou par téléphone. Les livraisons peuvent être retardées compte tenu des circonstances exceptionnelles.

Quelles sont les conséquences d'un turbo cassé ?

AdobeStock_261015666

Le turbo est un organe composé d’un compresseur et d’une turbine qui entraîne les gaz d'échappement rejetés par le moteur d’un véhicule. Ces gaz sont alors compressés dans l'admission, de sorte à booster la puissance du moteur. Alors, quand le turbo se casse, il y a matière à s’inquiéter. 

En effet, le turbo cassé entraîne notamment une baisse de la performance de votre véhicule. Il devient alors dangereux de rouler ce dernier, surtout sur certaines surfaces. Divers autres problèmes relativement bénins ou graves peuvent aussi survenir. 

Par ailleurs, plusieurs causes sont à la base d’un turbo cassé, et celui-ci peut toujours être réparé ou remplacé. À cet effet, il existe des spécialistes de la réparation des turbocompresseurs. Alors, dans cet article, découvrez quelles sont les conséquences d’un turbo cassé et comment vous pouvez réparer ce dernier. 

 

Turbo cassé : quels dommages occasionnés ?

Parmi les dommages occasionnés par la casse d’un turbocompresseur, il y a les fuites d’huile et une décoloration thermique. Aussi, on note plusieurs autres conséquences qui affectent le bon fonctionnement du véhicule. 

Perte de puissance du moteur

Lorsque le turbo se casse, il n’est plus fonctionnel, donc le moteur du véhicule perd sa puissance. En effet, le turbo permet au moteur d’être suralimenté, en gavant celui-ci d’air et de carburant. Cela évite de se limiter à la cylindrée et à la pression atmosphérique pour faire avancer une voiture. On obtient donc bien plus de puissance, tout en ayant des moteurs plus petits. Pour preuve, un moteur à turbo de 1,5 L engloutit autant d’air et de carburant qu’un moteur simple de 2,5 L. 

Sifflement bruyant du turbo

Il est vrai que lorsque le moteur est en fonctionnement, on entend un sifflement. Toutefois, ce bruit est léger ; donc, lorsqu’il devient bruyant, il n’est plus normal. Aussi, dans le pire des cas, cela signifie que votre turbo est cassé. Par ailleurs, notez que ce bruit anormal peut être provoqué par une fuite d’air entre le collecteur d’admission et le compresseur. Il peut aussi être dû au fait qu’il y ait des impuretés dans la partie compresseur. Également, lorsqu’un collecteur d’admission ou un échappement est bouché, le sifflement bruyant est perceptible. 

Fumées d’échappement anormales

En général, l’échappement peut dégager une fumée ; mais lorsque celle-ci est anormale, en l’occurrence bleue, il est fort probable que votre turbo soit hors service. En effet, les fumées bleues sont le signe qu’une partie du compresseur est sale ou que le turbo est envasé ou cassé.  

Enfin, il n’est pas prudent de rouler avec un turbo cassé ni de le laisser dans cet état. Ceci dit, en cas de casse, faites réparer le turbocompresseur au plus vite. Cela vous évitera d’endommager le moteur de votre véhicule, car un turbo cassé peut concourir à une casse moteur.

Quelles sont les causes d’un turbo cassé ?

Plusieurs cas peuvent entraîner directement ou indirectement la casse d’un turbocompresseur. 

Un choc

Lors d’un choc, différents dommages peuvent avoir lieu sur votre véhicule et entraîner la casse du turbo. Au nombre de ces dommages, on note la pénétration de corps étrangers dans le carter du turbocompresseur. Ceci dit, il est conseillé de vérifier le canal d’admission d’air et le collecteur d’échappement avant de monter un turbocompresseur. Aussi, les dommages liés à un choc sont bien visibles sur la roue du turbocompresseur. Alors, si vous contrôlez souvent ce dernier, vous saurez si des corps étrangers sont présents sur lui. 

Huile encrassée

Lorsque l’huile s’encrasse au niveau du turbo, celui-ci se retrouve formé de stries sur les surfaces de palier, ce qui peut provoquer la casse de votre turbo. Il faut noter que l’encrassement de l’huile peut être dû à un frottement causé par l’usure du moteur. Il peut aussi être provoqué par l’utilisation d’une huile de mauvaise qualité ou par l’état du filtre à huile. À ce propos, lorsque vous utilisez un filtre de mauvaise qualité ou engorgé, vous êtes exposé à la casse du turbo. Aussi, une huile encrassée peut être due au mauvais nettoyage des canaux d’huile. 

Incident d’arrivée d’huile

L’incident d’arrivée d’huile implique un manque d’huile au niveau du moteur. Lorsque ce manque est répété, on note un mauvais graissage des paliers. Ceci occasionne des traces d’usures considérables sur la surface de ces paliers. 

Par ailleurs, le turbo peut se casser si vous avez l’habitude d’arrêter votre véhicule à chaud ou de l’utiliser alors que son moteur manque d’huile. Également, un manque de puissance du moteur, un excès de fumée ou la consommation élevée de carburant, peuvent entraîner la casse du turbo. Il en est de même pour une surchauffe du moteur et une température d’échappement trop élevée. 

Que faire quand un turbo est cassé ?

Lorsque votre turbocompresseur se casse, le plus recommandé est d’en acheter un autre et de le faire remplacer par un professionnel. Pourtant, ceci peut vous coûter une petite fortune, selon le modèle de votre véhicule. Alors, il est possible de procéder plutôt à une remise à neuf de votre turbo. En d’autres termes, vous pouvez demander à votre réparateur auto de changer les pièces défectueuses du turbo. Après quoi, il pourra remonter et remettre l’organe à sa place. Dans ce cas, il faudra veiller à ce que seules les pièces d’origine soient utilisées pour la réparation. 

Par ailleurs, votre mécanicien peut vous proposer une solution plus économique : l’échange turbo standard. Il s’agit d’une solution qui implique que votre turbo soit remplacé par un autre dont les composants ont été remis à neuf. Aussi, l’échange coûte moins cher que d’acheter un turbo neuf et il est toujours fait avec un turbo du même modèle que le vôtre.  

Vous pouvez aussi choisir de changer les pièces dégradées du turbocompresseur vous-même. Alors, il vous faudra vous munir d’un kit de réparation turbo. Celui-ci en plus d’être composé des éléments nécessaires à la mise à neuf du turbo, est livré avec une notice. Cette dernière vous sera très utile, car elle contient une indication des étapes à suivre pour réparer le turbo.

Vous pouvez également choisir de changer vous-même le turbo de votre véhicule. Dans ce cas, il faudra bien vous renseigner sur les étapes à suivre pour remplacer votre modèle de turbo. Aussi, il faudra vous munir de tous les outils et pièces nécessaires. À cet effet, généralement, en ce qui concerne les outils, il faut notamment se munir d’une boîte à cliquets. 

Il vous faut également une paire de gants, un bac, un chiffon et des clés allen et plate. De plus, comme pièces, il vous faut un dégrippant, un filtre à huile, une huile, un joint en cuivre et une turbine.

 

Un turbo cassé peut-il provoquer un incendie ?

Le turbo cassé occasionne de graves problèmes au véhicule, et il peut même entraîner un incendie. Pour preuve, un accident mortel (5 enfants décédés) sur l’A7, causé par la casse du turbo d’une voiture qui a entraîné l’incendie du moteur.

Quel bruit fait un turbo cassé ?

Lorsque le turbocompresseur est cassé, il fait un bruit de sifflement persistant au cours d’une mise en pression du véhicule ou de sa décélération. Il faut noter que de façon normale, le turbo siffle légèrement et fait un peu de bruit, à l’accélération.